<!--:fr-->Les fancy coloured diamonds<!--:-->
Les fancy coloured diamonds

Outre le diamant blanc, la nature nous offre, plus rarement, des diamants de couleur: les fancy diamonds.
La couleur la plus connue est la jaune mais existent également des diamants vert, orange, bleu, rose, violet, cognac, chocolat et même rouge.
De nombreuses couleurs ont été améliorées artificiellement. Vous devez donc, avant toute acquisition, vous assurer qu’il s’agit bien d’une couleur naturelle et exiger un certificat émis par un laboratoire.

<!--:fr-->Origine des diamants et extraction<!--:-->
Origine des diamants et extraction

Composé de cristaux de carbone pur, le diamant se forme à de grandes profondeurs (plus de 150 km sous terre), sous l’action combinée de très fortes pressions et températures ( de 1100 à 1300°).
L’éruption de sa roche-mère, la kimberlite, l’éjecte à la surface par le biais de cheminées volcaniques. Il s’agit des gisements primaires.
Les gisements secondaires étant les diamants alluvionnaires trouvés dans le lit des rivières ou même des océans.
La production mondiale des diamants est assurée par: la Russie, le Botswana, la République démocratique du Congo, le Canada, l’Afrique du Sud et l’Australie pour ne citer que les principaux.

<!--:fr-->Evaluation d’un diamant<!--:-->
Evaluation d’un diamant

La qualité d’un diamant est déterminée par 4 critères appelés 4C

1. LE CARAT
L’unité de poids est le carat,équivalent à 100 points.
2. LA COULEUR
C’est en examinant la pierre sur une feuille blanche et par le pavillon (à l’envers) que les professionnels évaluent la couleur de la pierre. Une échelle a été établie: de D (pour les pierres les plus blanches) à Z (pour les pierres jaune pâle).
Afin de leur attribuer une gradation, les pierres sont comparées à des diamants étalon.
3. LA PURETÉ (clarity)
La pureté d’un diamant est évaluée à la loupe grossissant 10 fois. Elle est altérée par les parcelles de minéraux inclus, les fissures, les accidents de cristallisation. Ces anomalies appelées “crapauds” pour les diamants sont connues sous le terme général d’inclusions.
La classification est la suivante:
-Loupe Clean ou Internally Flawless: diamants purs, exempts de défauts
-VVS1 et VVS2: very very small inclusions: inclusions très difficilement détectables
-VS1 et VS2:très petites inclusions, minimes dans le champ de la table
-SI1 et SI2: petits défauts, invisibles à l’œil nu mais facile à trouver avec la loupe
-P1 P2 P3: inclusions facilement reconnaissables avec la loupe et, pour les P3, visibles à l’œil nu.
4. LA TAILLE (cut)
Élément primordial pour optimiser les feux de la pierre.
La taille la plus connue est bien entendu la taille brillant qui compte 58 facettes.Tout l’art du lapidaire consiste à respecter les proportions précises entre les trois parties: la table, la couronne et le pavillon.
D’autres tailles sont également utilisées comme la taille baguette, princesse, coussin, radiant, marquise, asscher, poire.

LA FLUORESCENCE

Aux rayons ultraviolets, chaque diamant réagit selon sa nature particulière. Selon l’intensité de la fluorescence (de none à strong), la lumière visible des pierres irradiée est blanche ou colorée. On comprend alors aisément que celle-ci peut altérer la couleur de la pierre (les pierres faibles en couleur pouvant parfois être avantagées tandis que les pierres ayant une bonne couleur pouvant y perdre).

LES FANCY COLOURED DIAMONDS

Outre le diamant blanc, la nature nous offre, plus rarement, des diamants de couleur: les fancy diamonds.
La couleur la plus connue est la jaune mais existent également des diamants vert, orange, bleu, rose, violet, cognac, chocolat et même rouge.
De nombreuses couleurs ont été améliorées artificiellement. Vous devez donc, avant toute acquisition, vous assurer qu’il s’agit bien d’une couleur naturelle et exiger un certificat émis par un laboratoire.