Les perles Akoya
Les perles Akoya

Le nom du japonais Mikimoto est indissociable de celui des perles de culture japonaise.

Son travail acharné permit, vers 1910, de mettre au point la technique du nucléonnage: l’introduction délicate d’un nucléon ou noyau dans l’huître  reproductrice va, en imitant le processus naturel, donner naissance à une perle.

En raison de la petitesse de l’huître Akoya, le diamètre de ces perles n’excède pas les 10 à 11 mm. Possédant un nucléus, elles sont presque uniformément rondes et surtout réputées pour leur lustre incomparable.